BTP : Comment gérer les factures impayées ?
paiement facture impayée
Sommaire

BTP : Comment gérer les factures impayées ?

Les factures impayées sont un sujet qui préoccupe énormément les artisans du bâtiment. Ce problème cause énormément de stress chez les artisans du bâtiment car l’accumulation de factures impayées peut mettre en danger la santé financière de votre entreprise. Dans cet article, nous verrons ensemble comment prévenir et gérer les impayés pour assurer la pérennité de votre entreprise.  Selon une étude réalisée en 2020 par la Fédération Française du Bâtiment (FFB), 90% des artisans du bâtiment ont déjà subi au moins un impayé au cours de leur carrière. Cette situation peut avoir des conséquences financières importantes sur leur entreprise, notamment pour les artisans les plus petits et les plus vulnérables financièrement. De plus, ces impayés peuvent également avoir des conséquences émotionnelles et psychologiques sur les artisans, entraînant un stress, de l’anxiété et des troubles du sommeil. Selon une étude menée en 2017 par la Fondation MMA des Entrepreneurs du Futur et OpinionWay, 49% des artisans ont déclaré avoir subi des impayés qui ont généré chez eux du stress et de l’angoisse. Face à cette situation, il est important que les artisans prennent des mesures pour prévenir les impayés et se protéger financièrement. Cela peut inclure la mise en place d’un suivi rigoureux de la facturation, la signature de contrats clairs avec les clients, financement de facture, la demande d’acomptes avant le début des travaux, et la souscription d’une assurance-crédit pour se protéger contre les impayés. 

Comprendre les causes des factures impayées

Avant de plonger dans les solutions, il est important de comprendre les possibles causes des factures impayées.  

Problèmes de trésorerie des clients

Votre client peut rencontrer des difficultés financières temporaires qui l’empêchent de vous régler vos factures à temps. Par exemple, il est possible que votre client attende lui-même, le règlement d’une créance pour pouvoir vous régler.  

Mauvaise communication ou suivi des factures

Les factures peuvent passer inaperçues ou être oubliées si elles ne sont pas correctement communiquées et suivies par votre client ou par vous.   

Retards de paiement intentionnels

Certaines entreprises ou particuliers peuvent être des « mauvais payeurs » en retardant volontairement le paiement des factures pour des raisons diverses, comme préserver leur trésorerie ou bien préfère simplement attendre le dernier moment pour vous régler.  

Prévenir les impayés

La prévention est la clé pour éviter les factures impayées. Voici quelques conseils pour y parvenir : 

Vérifier la solvabilité des clients professionnels avant d'accepter les chantiers

Avant de signer un contrat avec un professionnel, prenez le temps de vérifier la solvabilité de votre client. Vous pouvez consulter des registres publics, des bilans comptables ou des rapports d’agences de notation pour vous assurer qu’ils sont en mesure de payer. 

Définir des conditions de paiement claires et précises

Soyez clair et précis sur les conditions de paiement dans vos contrats et factures. Mentionnez les dates d’échéance, les pénalités de retard, et les modes de paiement acceptés. 

Rédiger des contrats détaillés et exhaustifs

Un contrat bien rédigé permet d’éviter les malentendus et les litiges. Veillez à inclure tous les éléments essentiels du projet, tels que les coûts, les délais, les matériaux utilisés et les responsabilités de chaque partie. 

Communiquer régulièrement avec les clients sur l'avancement des travaux et les factures

Gardez le contact avec vos clients tout au long du projet et informez-les des échéances de paiement. Une bonne communication peut éviter les retards de paiement dus à des oublis ou des incompréhensions. 

Faire payer votre client directement sur le chantier

Faire régler le client directement sur le chantier, à la fin de la prestation : c’est une pratique encore peu pratiquée dans le bâtiment mais qui pourrait bien régler une bonne fois pour tous les problèmes d’impayés. Des solutions telles que Boby permettent de générer un lien de paiement sécurisé sur lequel le client peut régler sa facture de solde sur son téléphone mobile. Idéal pour les chantiers de dépannages ou pour des petits montants, cette méthode permet de finaliser rapidement la transaction pour les deux parties. 

Mettre en place un suivi efficace des factures

Un bon suivi des factures est crucial pour éviter les impayés. Voici quelques conseils pour gérer vos factures de manière efficace : 

Utiliser un logiciel de gestion des factures

Adoptez un logiciel de gestion des factures pour automatiser certaines tâches, comme la création, l’émission, l’envoi et le suivi des paiements. De nombreux logiciels permettent également de générer des rapports pour analyser vos créances et détecter les retards de paiement. 

Réalisez vos factures en 3 clics avec

Établir un calendrier de suivi des paiements

Si vous n’utilisez pas de logiciel de gestion des factures, mettez en place un calendrier pour suivre les échéances de paiement et effectuer des relances. Les relances régulières augmentent les chances de récupérer vos créances rapidement. 

Utiliser le recouvrement de facture

Le financement de factures ou l’avance de trésorerie est similaire à l’affacturage, mais il offre des avantages distincts : il est plus flexible (sans engagement à long terme), plus profitable (financement à hauteur de 100% du montant de la facture), et généralement, il implique des frais moins élevés que l’affacturage traditionnel. Que vous optiez pour une solution d’affacturage classique ou pour le financement de factures via la solution Boby, votre client conserve le bénéfice de son délai de paiement de 60 jours. Ainsi, le financement de factures se révèle être l’option la mieux adaptée pour les petites entreprises du secteur du bâtiment désireuses de maintenir une trésorerie positive et de se protéger contre les risques d’impayés.

Relancer les clients en cas de retard de paiement

N’hésitez pas à relancer vos clients dès qu’un retard de paiement est constaté. Restez courtois et professionnel, et proposez des solutions pour faciliter le règlement de la facture (échelonnement, paiement en plusieurs fois, etc.). 

Certains logiciels tels que Boby vous permettent d’envoyer des relances automatiques à vos clients jusqu’au paiement et réduire le temps de règlement. 

Conserver des preuves des relances effectuées

Gardez une trace écrite de toutes vos relances (courriels, courriers, etc.) en cas de besoin pour prouver votre bonne foi lors d’une éventuelle procédure judiciaire. 

Recourir à des solutions amiables pour résoudre les impayés

Avant de passer par la voie judiciaire, explorez les solutions amiables pour récupérer vos factures impayées : 

Négocier un échéancier de paiement avec le client

Proposez à votre client un échéancier de paiement pour étaler le montant dû sur plusieurs mois. Cela peut faciliter le règlement de la facture et préserver votre relation commerciale. 

Envoyer une lettre de relance

Envoyez une lettre de relance à votre client pour rappeler le paiement d’une facture en retard. La lettre doit être claire et professionnelle, en précisant les détails de la facture impayée et en fixant une nouvelle date de paiement. Cela peut aider à récupérer les paiements en retard et à maintenir une relation commerciale positive avec votre client. 

lettre relance impayés boby

Proposer une médiation ou un arbitrage en cas de litige

Si un litige est à l’origine de l’impayé, envisagez une médiation ou un arbitrage pour résoudre le conflit à l’amiable. Un tiers neutre et impartial peut aider les deux parties à trouver un accord. 

Faire appel à un tiers de confiance pour faciliter la résolution du conflit

Un expert indépendant ou un conseiller en gestion des conflits peut vous aider à trouver des solutions constructives et à résoudre les impayés sans passer par la voie judiciaire. 

Engager des actions en justice si nécessaire

Si les solutions amiables n’aboutissent pas, il est temps d’envisager des actions en justice : 

Faire appel à un avocat spécialisé en recouvrement de créances

Un avocat expérimenté en recouvrement de créances peut vous conseiller sur la meilleure stratégie à adopter et vous représenter en justice. 

Engager une procédure d'injonction de payer

L’injonction de payer est une procédure rapide et peu coûteuse pour obtenir le paiement d’une facture impayée. Si le juge vous accorde l’injonction, votre client sera contraint de régler sa dette. 

Saisir les tribunaux compétents en cas de litige persistant

En dernier recours, vous pouvez saisir les tribunaux compétents (tribunal de commerce, tribunal de grande instance, etc.) pour régler le litige. Cette démarche peut être longue et coûteuse, mais elle peut s’avérer nécessaire pour récupérer vos créances. 

Protéger son entreprise du bâtiment face aux impayés

Pour limiter l’impact des factures impayées sur votre entreprise du bâtiment, mettez en place les mesures suivantes : 

Mettre en place une réserve de trésorerie pour faire face aux imprévus

Essayez de constituer une réserve de trésorerie pour pallier les aléas financiers liés aux impayés. Cette réserve vous permettra de maintenir l’activité de votre entreprise en attendant le règlement des créances. 

Souscrire à une assurance-crédit pour couvrir les risques d'impayés

L’assurancecrédit protège votre entreprise contre les risques d’impayés en garantissant le paiement de vos factures en cas de défaillance de vos clients. Renseignez-vous auprès de votre assureur pour connaître les offres adaptées à votre secteur d’activité. 

Diversifier son portefeuille clients pour réduire la dépendance à certains clients

En diversifiant votre portefeuille clients, vous réduisez les risques liés à la défaillance d’un seul client. Cette stratégie vous permet également de développer votre activité et d’augmenter votre chiffre d’affaires. 

Vous avez désormais toutes les clés en main pour gérer les factures impayées de manière efficace. En mettant en œuvre ces conseils, vous protégerez votre entreprise et assurerez sa pérennité financière. N’oubliez pas que la prévention et la communication sont essentielles pour éviter les impayés. Alors, communiquez avec vos clients, soyez vigilant et adaptez-vous aux situations pour mieux les gérer.  

Artisans du bâtiment : oubliez la paperasse et concentrez vous sur vos chantiers
Vous avez aimé cet article ? Vous allez apprécier :
Facturation micro entreprise
La facturation en micro-entreprise

Sommaire Guide de la facturation en micro-entreprise Le statut de micro-entrepreneur Une facturation allégée en micro-entreprise  Absence de TVA Mentions obligatoires Conservation des documents  Les…

Lire plus »